MAÇONNERIE : EXTENSION DE MAISON

Vous désirez effectuer un agrandissement de votre maison afin d’avoir davantage d’espace habitable ? Vous ne savez pas comment organiser les travaux, aucun problèmes voici quelques éléments de réponse !

Fond officiel_edited.jpg
AUGMENTATION DE LA SURFACE HABITABLE

Une extension de votre bien vous apportera directement plus d’espace habitable ceux qui favorisera très certainement votre bien être.

ACCROIT LA VALEUR DE VOTRE BIEN

Ajouter une ou plusieurs pièces à votre maison aura pour effet direct d’augmenter significativement sa valeur.

NOS DIFFÉRENTES POSSIBILITÉS D'EXTENSION

Fond officiel_edited.jpg

EXTENSION DE
PLAIN-PIED

Une extension de plain-pied attenante à la maison : cette option est souvent utilisée pour agrandir un salon, mais elle peut aussi parfaitement correspondre à des besoins d’espaces habitables ou de services supplémentaires accessibles directement de la maison.

AGRANDISSEMENT DE PLAIN-PIED

Un agrandissement de plain-pied indépendant dans le jardin : cette option se limite la plupart du temps à la construction d’un garage, mais elle peut aussi permettre de créer un espace habitable indépendant comme un studio pour un ado par exemple.

EXTENSION DE
SURÉLÉVATION

Une extension en surélévation : totale ou partielle au-dessus d’un garage par exemple, cette option par surélévation permet d’ajouter des pièces à vivre à l’étage.

Fond officiel_edited.jpg
IMG_1575.HEIC

LES PRIX AU M² POUR
UNE EXTENSION

Le prix d’une extension de maison va bien évidemment évoluer selon ses caractéristiques. Les principaux critères qui peuvent faire évoluer le prix sont notamment :

  • la surface de votre projet.

  • l’accessibilité du chantier.

  • Le matériel utilisé pour l’agrandissement

  • l’emplacement de l’extension (de plain-pied, à l’étage, attenante ou indépendante).

  • le niveau de finition (simple garage, suite parentale avec salle de bains, toit plat ou pentu, etc.).

En moyenne, pour un agrandissement en parpaings, il faut compter entre 1 500 et 2 500 € le m².

LES RÉGLEMENTATIONS ET DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

Un agrandissement de votre maison va bien évidemment demander quelques démarches administratives. 

  • Si votre projet fais moins de 20 m², il suffira d’une simple déclaration préalable de travaux.

  • En revanche si la surface de plancher totale de votre projet dépasse les 20 m², un permis de construire est obligatoire.

Ces réglementations peuvent différer selon votre commune de résidence. Pour des informations plus précises, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie.

Fond officiel_edited.jpg
IMG_1570.HEIC
Fond officiel

VOTRE DEVIS RAPIDE ET GRATUIT

arrow&v

Merci pour votre intérêt, nous vous répondrons au plus vite ! :)